4shared

Archipel

Les concepteurs

Le programme Archipel a été élaboré par le Regroupement des organismes de justice alternative du Québec (ROJAQ).

Un mode de gestion des litiges par et pour les membres d’une organisation

Archipel est un programme de médiation dans les organisations. Il a pour objectif de contribuer à l’autonomisation (empowerment) et à la responsabilisation des individus et des organisations face aux situations-problèmes. Archipel s’appuie sur la médiation comme mode alternatif de résolution de ces situations.

Une unité de médiation est mise en place dans le cadre de ce programme et est gérée par un comité formé d’individus qui évoluent dans l’organisation concernée. Ce comité a le mandat de mettre en place un service de médiation gratuit et confidentiel, géré par des médiateurs issus eux aussi de l’organisation concernée et ayant reçu une formation appropriée du ROJAQ.

Les buts du programme Archipel

À l’image des Îles-de-la-Madeleine (qui comptent une douzaine d’îles, la moitié étant réunies par d’étroites dunes), le programme Archipel vise à instaurer un système de communication entre les différentes composantes d’une organisation. Ce système, qui suppose la mise en place de « ponts », devrait favoriser une expérience humaine positive, dynamiser les échanges entre les différents acteurs du milieu organisationnel et contribuer à l’apprentissage d’un « vivre-ensemble » basé sur les valeurs associées à la médiation (écoute, respect, communication, coopération dans la recherche de solutions, etc.). Plus spécifiquement, le programme Archipel vise à :

  • établir une vision et un langage communs concernant la gestion des situations-problèmes et la médiation;
  • favoriser la prise en charge d’un modèle de gestion des situations-problèmes par le plus grand nombre possible d’acteurs du milieu;
  • mettre en place des mécanismes alternatifs de gestion des situations-problèmes visant à réduire les rapports basés sur la force, l’intimidation et la judiciarisation;
  • offrir la possibilité à des personnes qui se sont disputées d’échanger sur la situation en présence d’un tiers impartial;
  • favoriser l’implication des membres d’une même organisation dans un processus qui leur donne un certain pouvoir sur la façon de gérer les situations-problèmes.

Description du programme Archipel

Le programme Archipel est né d’un constat : dans la mesure où les situations-problèmes font et feront toujours partie de notre vie, il faut apprendre à composer avec elles et s’outiller pour être en mesure de mieux les régler. Ce constat se vérifie dans toutes les sphères de la société, et les milieux de travail ainsi que les organisations n’y échappent pas. Or, à notre connaissance, il n’existe aucun programme permettant d’aider les différents acteurs de ces milieux à se prendre en main pour résoudre les situations-problèmes dans lesquelles ils peuvent être impliqués. En concevant ce programme, l’idée de base était donc de rendre accessible à tous – peu importe qu’il s’agisse de résidents, de clients, de bénéficiaires, de parents, de membres du personnel, du personnel administratif, etc. – un mécanisme alternatif de gestion des situations-problèmes.