4shared

DEUX MÉDIATEURS REÇOIVENT LA MÉDAILLE DU LIEUTENANT-GOUVERNEUR POUR LES AÎNÉS

COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

DEUX JULIEVILLOIS REÇOIVENT LA MÉDAILLE DU LIEUTENANT-GOUVERNEUR POUR LES AÎNÉS

 

Sainte-Julie, le 10 juin 2014 – La Ville de Sainte-Julie et le Service de médiation citoyenne de Sainte-Julie sont fiers d’annoncer que les médiateurs julievillois Jacquelin Beaulieu et Normand Carrier ont récemment reçu la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés.

Cette médaille est réservée aux aînés qui ont démontré un grand engagement social et communautaire et dont l’action bénévole a eu des répercussions positives sur la communauté. MM. Beaulieu et Carrier se sont vus décerner cet honneur le 24 mai lors d’une cérémonie hautement protocolaire qui s’est tenue à Saint-Jean-sur-Richelieu. « Nous avions soumis leur candidature car cela fait plusieurs années qu’ils font preuve d’un engagement bénévole exceptionnel dans la communauté julievilloise. C’est une distinction qu’ils méritent grandement et je suis vraiment très fiers qu’ils aient reçu cette prestigieuse médaille », commente la mairesse de Sainte-Julie, Mme Suzanne Roy.

MM. Beaulieu et Carrier œuvrent notamment à titre de médiateurs bénévoles pour le Service de médiation citoyenne de Sainte-Julie « Ce sont deux bénévoles en or. Ils se dévouent à leurs concitoyens avec énormément de générosité, de bonté et de sincérité, sans jamais compter les heures qu’ils consacrent au bénévolat. Nous sommes vraiment heureux de les voir ainsi récompensés pour tout ce qu’ils ont accompli », commente Mme Josée Racine, intervenante à Ressources Alternatives Rive-Sud, l’organisme qui chapeaute le Service de médiation citoyenne de Sainte-Julie.

Deux médaillés très humbles

À 83 ans bien sonnés, M. Jacquelin Beaulieu agit à titre de médiateur depuis déjà près de cinq ans. Il a également œuvré en tant que membre bénévole du Comité aviseur de la planification stratégique de la Ville de Sainte-Julie en 2012. Au cours des années précédentes, il s’est aussi impliqué à la Maison de l’Entraide, un organisme de Sainte-Julie venant en aide aux familles démunies et chez les Scouts, en plus d’accomplir des tâches bénévoles dans l’organisation de plusieurs activités et de donner de son temps et de son énergie au quotidien à ses concitoyens, voisins, parents et amis dans le besoin.

« C’est valorisant quand on réussit à résoudre un conflit. On tire aussi une satisfaction personnelle en aidant les autres. Cependant, je ne fais pas du bénévolat pour obtenir une récompense ou autre. Je suis là pour les gens qui en ont besoin, tout simplement, et je continuerai de faire du bénévolat tant et aussi longtemps que la santé le permettra », lance M. Beaulieu.

There’s nothing wrong with buying essays online! It saves your time and patience.

M. Normand Carrier, âgé de 72 ans, entend lui aussi poursuivre ses activités bénévoles tant et aussi longtemps qu’il le pourra. « J’ai réalisé qu’on reçoit beaucoup dans la vie et que c’est important d’en redonner à sa communauté. Quand on a la chance de disposer de certaines forces et qualités, on se doit de les mettre au service de son prochain bénévolement. Cela prend un certain type de personnalité pour être un bon médiateur et j’ai pensé qu’en prenant ce rôle, j’offrirais une belle contribution à ma communauté. Je ne fais pas cela dans le but d’obtenir quelque chose en retour, je le fais parce que je tiens à aider les autres, tout simplement », conclut-il.

-30-   SOURCE :          Mélanie Brisson Directrice Service des communications et relations avec les citoyens 450 922-7112   photo1 Le lieutenant-gouverneur du Québec, l’honorable Pierre Duchesne, avec M. Jacquelin Beaulieu. Normand Carrier Le lieutenant-gouverneur du Québec, l’honorable Pierre Duchesne, avec M. Normand Carrier.

Les commentaires sont fermés